Les 10 commandements pour bien gérer vos repas de fête

1- Ne pas culpabiliser :
La nutritionniste diététicienne, Solveig Darrigoqui lors de sa participation aux conseils, diffusés sur internet, par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) souligne que « Les excès s’éliminent naturellement à condition de ne pas être répétés pendant toute la période des fêtes et de prendre quelques précautions » avertit-elle.
En gros, votre corps s’adapterait bien aux excès attendus au cours de cette période car ils sont ponctuels.

2- Ne pas sauter le déjeuner précédent un repas de fêtes:
Et ne pas jeûner la veille. Prenez plutôt un repas léger, pauvres en graisses et riche en fibres (fruits et légumes). Privilégiez les soupes, les potages, les crudités.. Il est également recommandé de boire suffisamment d’eau.

3- Dormir suffisamment :
Reposez vous la veille ainsi que dans la journée afin d’être en forme et de pouvoir veiller le jour J. Le stress n’aidera pas à une bonne digestion.

4- Manger de tout mais en petites quantités:
Sauf indication médicale, il n’est pas question de vous priver en ce jour de fête. Oui il vous est permis de goûter à tout ce que vous aimez mais avec modération. Mangez lentement et pensez à limiter les sauces, le pain, les mets trop épicés ou trop gras, les fritures ..
Rappelons que l’association d’alcool et des graisses ralentit fortement la digestion jusqu’à 12 heures, ou plus, au lieu de 4. Ceci entraînerait des désagréments comme des gaz, des ballonnements, une sensation de trop plein ..

Lire la suite

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer