17e édition du festival « Danses et Continents Noirs » à Toulouse

DP-DCN 15La 17e édition du festival « Danses et Continents Noirs » aura lieu du 22 octobre au 8 novembre 2015 à Toulouse. Pour en savoir plus, voilà le… Communiqué de presse :
Pour cette 17e édition, le festival « Danses et Continents Noirs » questionne l’altérité et l’aborde  par la thématique du  « corps musical ». Que nous dit le corps de l’oeuvre et le corps des interprètes  à  propos  de  l’état  du  monde  actuel  ?  Comment  nous  le  disent-ils  ?  Des propositions issues  d’Afrique  du  nord,  d’Afrique  sub  saharienne,  des  Caraïbes,  d’Europe  et d’Amérique tenteront d’étayer une partie de la réponse.

« Danses et Continents Noirs » propose cette année le Concours Chorégraphique International Elsa Wolliaston, opportunité pour de jeunes chorégraphes de montrer leur travail devant un jury  d’experts  reconnus  et  pour  la  compagnie  lauréate  de  bénéficier  d’un accompagnement professionnel et d’une mise en réseau.

Quelques temps forts à noter dès maintenant :

Ingeborg  Liptay  au  Centre  James  Carles  pour  une  master  class  et  la  diffusion  du documentaire de  Pierre  Carles «  Ingeborg  et  les  souris dansent  », Karmen  Geï,  une  version libre et moderne de Carmen de Joseph Gaï Ramaka à  la Cinémathèque ou encore cette carte  blanche  donnée  à  l’INA pour  une  sélection  d’images  d’archives  en  lien  avec  la thématique du corps musical.

Coté musique, Leontina Fall, cette jeune musicienne d’origine sénégalaise se produira à La Chapelle lors de la soirée autour de la thématique du « marronnage culturel » organisée en partenariat avec les festivals Cimarron et Peuples et Musiques au Cinéma.

Ne  pas  manquer,  les  soli  de Rochdi  Belgasmi, danseur-chorégraphe  tunisien  au  Centre Culturel Henri Desbal, à la Fabrique, la conférence dansée « Le tour du monde des danses urbaines en 10 villes » en  partenariat  avec le CDC de Toulouse. Enfin, TRÔ’MA, la dernière création  de James  Carlès,  Stella  Moutou,  Jean-Luc  Mégange  et  Thyeks qui  questionne  la mythologie sportive et les effets de la compétition, sans  oublier  l’acte 2 de Coupé Décalé « On va gâter le coin ! » de la compagnie James Carles and co à découvrir à Altigone.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer