« Le 22 avril, je ne voterai pas FN… »

PHOTO ID G. DE THORE

Parce que je suis noire et que le Front National est un parti raciste. Parce que je ne veux pas me faire traiter de guenon en toute impunité, même si ma compagne d’infamie est quelqu’un d’aussi remarquable que Mme Taubira. Le FN est un parti qui s’allie à Bruxelles avec des partis néo nazis le FPÖ autrichien ou KNP polonais. Bref, Martiniquais-e-s, le 22 mai, bulletin de vote à la main, souvenez-vous que vous n’êtes pas des bons aryens !

Parce ce que je suis une femme et que Marine Le Pen est au féminisme ce que Jean-Claude Van Damme est à la philosophie. Le FN a toujours voté contre les lois qui favorisaient l’égalité entre les sexes – de l’égalité salariale à la parité. Les Frontistes au pouvoir cela signifie la fin de la parité, la fin du planning familial faute de budget ; une quasi impossibilité à exercer mon droit à l’avortement faute de centres correctement équipés (là aussi, coupes de budgets) ; des lois qui me poussent à rentrer dans mon foyer pour un salaire de misère, mais qui ne font rien pour me permettre de faire carrière, donc d’être libre et autonome.

Parce que Le Front National est déjà au pouvoir, dans certaines municipalités, et que c’est pas beau à voir. A Villers-Cotterêts la mairie met des drapeaux partout et refuse de commémorer l’abolition de l’esclavage (La repentance, y en a marre !) Au Pontet, fini la cantine gratuite pour les familles pauvres. A Mantes-la-Ville, la mairie supprime 22% du budget des associations (une économie de 1,7% dans le budget de la ville). On baisse les impôts à Hénin –Beaumont. Petit problème cependant, la ville a de grosses dettes et la mairie a recruté des policiers municipaux et augmenté des salaires des conseillers municipaux (si,si). Une politique qui, 20 ans plus tôt, avait conduit les villes FN de Toulon et de Vitrolles à la faillite. Bref, à part la chasse aux pauvres, aux associations et l’accroissement des dettes municipales, la politique du FN, pour la résorption du chomage par exemple, est inexistante à défaut d’être calamiteuse.

Parce que je n’aime pas qu’on me prenne pour une imbécile. Une candidate du renouveau qui travaille dans la politique, et uniquement dans la politique, depuis 30 ans ? Une candidate anti-système qui pousse le cynisme jusqu’à se nourrir (trop) grassement d’un « système » qu’elle a juré combattre.

Parce que la peur et le repli sur soi, ce n’est pas un programme. La France des clochers et de « nos ancêtres les Gaulois », c’est fini et l’histoire ne revient jamais en arrière. Parce que ce ne sont pas les Islamistes qui licencient à tour de bras, parce ce que ce ne sont pas les immigrés qui provoquent la fonte des glaces et menacent l’existence physique de mon île.

Parce que je ne voterai pas pour un parti qui me propose comme avenir, un retour aux valeurs du passé. »

Géraldine de Thoré membre de Culture Egalité, pour le KOLEKTIF MATINIK KONT MARINE LE PEN

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer