#TDY2013 : analyse et classements à l’issue de la troisième étape

Ce ne doit pas être facile pour les auditeurs et téléspectateurs des médias qui retransmettent en direct le Tour de comprendre objectivement ce qui se passe sur l’eau et au bord de mer.

Jour après jour, les commentaires sont d’une indigence rare et pire, gravissime même, montrent une méconnaissance totale de la yole. Entre les cris d’extase de celui-là encensant une course « extrayordinaire » de telle yole et l’autre qui dénomme Joël Layeux, Banane quand son surnom est Babane. Entre celui qui s’évertue à dire UFR/Géant malgré les rappels incessants du studio et l’autre qui mélange les genres et les nombres dans un français autant chaotique (prononcer kao pas chao) qu’exotique. Le jour du prologue, c’était ahurissant d’entendre un « spécialiste » demander que l’on lui précise ce que signifiait l’acronyme CTDM ou un autre s’interroger sur le nom de la yole à la voile bariolée qu’il voyait sur le plan d’eau. C’est à dire, qu’à la face du monde entier francophone en tout cas, ces « spécialistes » affichaient sans vergogne n’avoir même pas lu le dossier de presse regroupant toutes les informations utiles et nécessaires, remis par la Fédération. Lamentable.

Et tout le monde aura constaté qu’il n’est pas fait mention ici de ce monument qui a constitué, lors du Prologue, à rabâcher  qu’il n’était pas utile de prendre les temps intermédiaires au passage des bouées (ce qui aurait été pourtant utile pour évaluer les écarts entre les yoles) puisqu’il n’y avait pas de classement au temps. Matinik bel péyi.

Il est bien évident qu’étant donné que pendant l’année aucun de ces commentateurs-spécialistes-experts n’assiste aux courses du dimanche (Championnat, Challenges, Coupe, Festival, …), lorsque le Tour arrive, ils ne peuvent pas savoir et avoir mémorisé les noms des yoles, des patrons ou la couleur des voiles…. Et comme bien rare sont ceux qui ont jamais tenue une écoute ou navigué sur un voilier voire une yole, alors,… les choses de la mer, les tactiques de courses, identifier ce qui se passe réellement …pfuittt, pas vraiment leur fort…..

Alors, les entendre donner des avis autorisés sur ceci ou cela, sortir des platitudes pendant des heures pour occuper l’antenne, ou encore les écouter d’un ton docte émettre des sentences oiseuses sur la question fondamentale soulevée par gilles dégras de savoir comment faire pour qu’il y ait une meilleure répartition de la manne, et ce sont des montants énormes, générée par l’économie du Tour, est ulcérant.

L’étape a été gagnée par UFR/Chanflor devant Dr Roots/Zapetti qui a mené longtemps avec Joseph Cottrell/Leader Mat. Il n’y avait pas de vent et la mer était calme, comme dans l’étape d’hier où elle était vraiment plate. De mémoire de suiveurs, personne ne se souvenait d’avoir vu des voiles de 80 et 84 m2 dans cette étape, même sur des yoles mapipi.

La course s’est jouée dans la dernière demi-heure quand dans les successions de calmi-siré, c’est-à-dire les zones déventées à l’approche du Prêcheur, Dr Roots/Zapetti a pris une option terre quand dans le même temps UFR/Chanflor gardait son avant légèrement levée vers le large. La première « fraîcheur » a été la bonne…..

Comme annoncé dans le papier de présentation du tour, UFR/Chanflor est partie pour remporter ce 29ème tour. Elle fait la différence non pas seulement par la science et l’expérience indéniables de son patron, comme se complaisent à le répéter inlassablement nos laudateurs inexperts, mais surtout par la qualité de l’entraînement et la force athlétique de l’équipage tout ça lié par le soupçon de chance qui fait les grandes victoires.

Au classement général Dr Roots/Zapetti remonte de la cinquième à la troisième place tandis que le trou semble être fait entre les sept premières yoles et les autres menées par CTDM à presque trois-quarts d’heure. Le vainqueur de ce 29ème Tour est parmi elles.

Demain Prêcheur/Fort-de-France

Classement de l’étape

1          UFR / Chanflor 

2          Dr Roots / Zapetti 1min14s

3          Rosette / Orange 3min18s

4          Joseph Cottrell / Leader Mat 3min37s

5          Mutuelle Mare Gaillard 4min16s

6          Centre de Tri des Déchets Métalliques 5min43s

7          Brasserie Lorraine / ISUZU 7min32s

8          GFA Caraïbes / Hyper U 7min55s

9          FISER – Locavroom 22min18s

10        Diet Discount / Les boutiques Saturne / SIKARU  23min17s

11        Datex 28min42s

12        FOREVER / Julian’s 39min13s

13        Tremplin’s / Dom Orthopédie 51min22s

14        SMEM Tiboug Energie 57min17s

15        Socara / Maaza 1h03min50s

16        Mr Bricolage 1h22min46s

17         ROYAL 1h26min29s

18        Transports BONIFACE 1h55min33s

Classement général au temps

1          UFR – Chanflor 

2          Rosette – Orange 13min46s

3          Dr ROOTS – Zapetti 15min12s

4          Mutuelle Mare Gaillard 15min50s

5          Brasserie Lorraine – ISUZU 21min07s

6          Joseph Cottrell – Leader Mat             23min51s

7          Centre de Tri des Déchets Métalliques 42min50s

8          GFA Caraibes – Hyper U 49min53s

9          Diet Discount – Les boutiques Saturne – SIKARU 1h00min28s

10        FOREVER / Julian’s 1h03min09s

11        Fiser – Locavroom 1h04min13s

12        SMEM Tiboug Energie 1h27min27s

13        Tremplin’s – DOM Orthopédie 1h43m47s

14        Datex 1h56m15s

15        Socara – Maaza 2h40min43s

16        Mr Bricolage 2h58min14s

17        Transports BONIFACE 3h01min40s

18        ROYAL 3h25min35s

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer