A propos du #TCSP

Par Daniel Marie-Sainte Vice-Président de la Région #Martinique

Suivant un rituel dont il est coutumier, le Président de Région a organisé, 19 février 2014, une nouvelle opération de communication autour du projet de TCSP (Transport Collectif en Site Propre).

Son objectif : Faire croire qu’il donne un coup d’accélérateur à ce projet.

En réalité, il ne s’agit que de la poursuite d’un projet, initié par son prédécesseur, et qui évolue au rythme normal d’un chantier routier en site occupé par des immeubles et le trafic automobile.
Le pire aurait été qu’il ralentisse.

J’avais la charge de piloter de ce projet jusqu’en mars 2010, en qualité de président de la Commission BTP et de président de la Commission d’Appel d’offres (CAO).

Depuis, en tant que membre actif de ces deux commissions, je continue à suivre, avec attention, l’évolution de chacune des étapes de ce projet.

Je peux donc témoigner du déroulement des différents chantiers aux travers des vicissitudes dues aux obligations de libérer les emprises et de maintenir la circulation automobile.
Nous ne ferons donc aucune critique sur cet aspect.

Par contre la divergence profonde que nous avons avec l’actuel Président de Région porte sur sa décision obstinée de recourir au dispositif dit « PPP » (Partenariat Public-Privé) pour l’achèvement du projet TCSP.

Cette décision qui l’a conduit à remettre notre TCSP à la multinationale Vinci n’a pas eu notre adhésion.

Nous avons fortement exprimé notre opposition à ce choix, lors de la séance plénière du 19 novembre dernier.

C’est un choix qui non seulement coûtera plus cher aux contribuables martiniquais mais, de plus, laissera sur le bord de la route les entrepreneurs martiniquais des secteurs du BTP et du transport !
Nous avions rappelé que le Président Alfred MARIE-JEANNE, avait obtenu que l’Union Européenne subventionne, à hauteur du tiers, le budget de cette opération y compris l’acquisition matériel roulant.

Ce qui est exceptionnel !

La condition mise par l’Europe était que la maitrise d’ouvrage soit assurée par un Syndicat mixte regroupant toutes les Collectivités concernées : Région, Département et CACEM et que les ouvrages soient réalisés à l’aide de marchés publics.

Sous prétexte « d’aller plus vite » ou d’éviter de « perdre » des fonds européens (ce qui n’est absolument pas avéré), l’actuel Président de Région décide de confier à une multinationale privée la maitrise de l’achèvement du TCSP (entre le carrefour de l’aéroport et celui de Carrère) et l’acquisition de matériel roulant !

Ces équipements d’un coût total de 78 M €, une fois réalisés, seront rachetés par la Collectivité de Martinique au moyen d’un loyer annuel de 8,7 M€ plus intérêts payés pendant 20 ans !
Ce qui représentera un coût total de 197 M€ pour le contribuable martiniquais au lieu 52 M€ (soit 2/3 de 78 M€), qu’il aurait eu à payer, si le montage financier, négocié par Alfred MARIE-JEANNE avec l’Union Européenne, avait été maintenu jusqu’au terme de l’opération TCSP !

En effet, les loyers, étant des dépenses de fonctionnement, ne sont pas éligibles aux subventions, seules les dépenses d’investissement le sont !

Une émission, récemment diffusée sur la chaîne ARTE, nous révélait que plusieurs Collectivités, tant en Allemagne qu’en France, qui ont eu recours au dispositif « PPP » pour réaliser « plus rapidement » leurs équipements publics, ont eu à constater, par la suite, que ces équipements avaient coûté, à terme, bien plus cher aux finances publics que si elles les avaient réalisé, elles-mêmes, par le biais de marchés publics classiques.

En conclusion, la gestion du projet TCSP par l’actuel Président de Région, coûtera d’avantage aux contribuables martiniquais qu’initialement prévu, et grèvera, pour longtemps, les capacités financières de la future Collectivité de Martinique.

Daniel MARIE-SAINTE
Vice-Président de la Région Martinique
Chef du groupe de Patriotes Martiniquais et Sympathisants

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer