Adama Traoré : non lieu en préparation. Scandale en gestation.

Selon plusieurs sources l’enquête sur la mort d’Adama Traoré lors d’une « interpellation musclée » se solderait par un non lieu, pas de poursuites, nada, rien.
Il ne s’est rien passé.
Circulez, il n’y a rien à voir.
Sinon une justice de plus en plus en dérive.
Le « permis de tuer » que l’on voit chez les Américains semble bien se porter aussi en Europe. Ce que vivent les « gilets jaunes » est le quotidien des banlieues depuis des décennies.
Déni de justice. Révolte. Envoi de CRS, arrivée des ninjas de la tristement célèbre BAC, interpellation à la pelle, bavures, re-révolte, voitures brulées, retour des CRS + BAC…
Cette fois-ci, se dirige-t-on encore plus vers une justice de classe et de race ?

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer