Affaire Odyssi en Martinique…la presse connaît le nom du DGS impliqué mais souffre d’amnésie

Screenshot_2016-11-29-09-18-16-1-1
La #Martinique, est une île EXTRAORDINAIRE. Quand les scandales éclatent sur sa peau comme les furoncles d’un oncle, les habitants (es) de l’île se transforment en dermatologues.
Ils et elles caressent dans le sens du poil même quand la vérité qui pue gicle en pus qui n’en peut plus.
Après #Madivial qui démontre que le système se viande, voilà l’affaire Odyssi qui prouve que l’eau ici est en mode « By Low Law » en ce qui concerne le naïf contribuable.
Mais, la #Martinique, est une île vraiment EXTRAORDINAIRE quand on observe le comportement des journalistes.
Revenons donc sur le cas Odyssi. sur le site web de Martinique Première on peut lire « …Cette lettre met en cause un ancien directeur général des services de la société Odyssi, la régie communautaire de l’eau et de l’assainissement des villes de Fort-de-France, Lamentin, Saint-Joseph et Schoelcher ». Il suffit de faire quelques recherches pour trouver le nom de l’homme qui serait impliqué dans cette affaire moite et humide.

En allant dans nos archives, nous avons ça « Le Directeur Général d’Odyssi Jean-Max Coranson-Beaudu est nommé DG du port de plaisance de l’Étang Z’Abricots, port communautaire de la #CACEM en #Martinique ». Et selon nos sources thermales on est en plein dans l’H2O.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer