Agressions sexuelles…rapports non consentis : plusieurs cas auraient été signalés dans l’une des anciennes collectivités de Martinique

Screenshot_2016-06-22-17-12-27-1

Depuis décembre 2015, la parole tente péniblement de se libérer en #Martinique. Ce n’est pas évident pour les victimes meurtries mais depuis la mise en place de la nouvelle Collectivité Territoriale, #CTM, les langues se délient peu à peu pour dénoncer ces délits graves. Pour faire le deuil de ces violences tues. En effet plusieurs personnes principalement des femmes auraient été agressées sexuellement, harcelées, contraintes, entre 2010 et 2015. Conseil général? Conseil régional ? Bonnes questions. Notre enquête est en cours. A suivre.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer