Bondamanjak

Ah l’écho…Ah l’écho…du jouet créole à son propre carnaval

Il y a 21 ans en Martinique…Patrick Chamoiseau écrivait ce qui suit…

« Alors quand l’engagement devient sucré, quand l’écrivain ou l’artiste vole au secours du plus fort, quand il se positionne du côté du manche, quand il quitte sa plume pour batailler là où c’est gagné d’avance, quand plein de courage il devient pour ainsi dire un artiste officiel, et se dresse malgré tant de périls aux côtés du PPM comme Xavier Orville, ou, pire, aux côtés d’Alex Ursulet (une sorte de résurgence frénétique d’Emile Maurice ou de Valcin), sous la photo de de Gaulle et celle de Senghor, ce que la négritude a engendré de plus réactionnaire, et cela pour barrer la route aux indépendantistes (ultra-minoritaires dans le pays), comme Suzanne Pinalie, on ne peut que réprimer un frisson de pitié. »

LES ENGAGEMENTS SUCRÉS (Texte signé Patrick Chamoiseau publié dans l’hebdomadaire Antilla n°472 du 14 février 1992)

Facebook Comments

A lire aussi sur le même sujet