« ATV…Fabrice… ban mwen lajanjan mwen !!! »

Le feuilleton braise îlien continue dans le dossier #ATV. Un des créanciers impactés Jean-Yves #FRIXON, JYF pour les intimes ne fait pas un GIF pour défendre sa cause. Il cause et ça donne ça…ça sent fort la friction.
Monsieur
Je suis actuellement un créancier important de la chaîne de télévision ATV, comme vous le savez, mon agence de presse MEDIA-CARAIBES a réalisé durant plusieurs années le journal télévisé ainsi qu’une multitude d’émissions d’actualités pour cette chaîne.
En juillet 2012, suite à de nombreux impayé d’ATV envers mon agence, avec des encours dépassant les 400 000 euros, j’ai décidé de transférer mes salariés ainsi que le savoir-faire de mon agence à une filiale d’ATV « WIPA », afin de sauvegarder les emplois et le travail accompli par mon agence durant les 3 dernières années.
Dans l’affaire du redressement judiciaire de la chaîne de télévision ATV du Groupe #HRTV ainsi que ses filiales AGDIF, #PAPAYPROD et GMG, j’attire votre attention que ce n’est pas la première fois qu’ATV connait ce genre de péripétie !
En effet crée en décembre 1990, ATV ne tarde pas à connaître des problèmes financiers et enregistre déjà 5 millions de francs de déficit en 1994. En 1996 elle connait une première liquidation judiciaire puis elle est placée sous mandat ad hoc le 23 septembre 2008 au profit d’une filiale du groupe Monplaisir et accuse alors plus de 3,5 millions d’euros de dettes. Le 26 janvier 2009, elle est placée en redressement judiciaire et se solde une fois de plus par une liquidation en janvier 2010 avec une reprise par le groupe HRTV.
Pour la quatrième fois consécutive, ATV est placée une fois de plus en redressement judiciaire depuis le 23 Avril 2013 !!!
Le 14 octobre prochain le Tribunal de Commerce de FORT-DE-FRANCE doit se prononcer sur la liquidation et sur une éventuelle reprise du Groupe HRTV ainsi que ses filiales par deux repreneurs qui se sont déclarés.

Les offres de reprise sont de très loin acceptables le montant du prix de cession étant inférieur à 150 000 euros !!!
D’autant plus que nous savons que le groupe HRTV a investi plus de 1,7 millions d’euros durant ces deux dernières années afin de permettre le déménagement de la chaîne dans un nouveau local, ainsi que dans l’achat de matériel nécessaire aux révolutions techniques comme l’arrivée de la TNT.
Le montant de l’offre n’est pas acceptable d’autant plus qu’on sait que la société HRTV et ses filiales ont non seulement du matériel corporel important mais également des contrats de coproduction avec la Région Martinique et Canal Satellite qui dépasse les 900 000 euros par an et qui ont tous été renouvelés en 2014, sans oublier les subventions non encore versées pour l’année 2013 et 2014.
Plus incroyable encore le porteur du projet de reprise de la chaîne de télévision ATV serai les dirigeants eux même !!!
D’ailleurs ce n’est plus à prouver puisque le Président de la Région Martinique Serge #LETCHIMY le confirme son courrier de soutien envoyé au #CSA le 21 septembre 2014
«Je suis interpellé par monsieur Fabrice JEANJEAN porteur du projet de continuation de la chaîne de télévision martiniquaise Antilles Télévision « A.T.V. » sur la menace de la disparition de la chaîne »
Inutile de vous dire que Monsieur Fabrice #JEANJEAN est l’actuel directeur de la chaîne ATV et était déjà l’ancien directeur de la chaîne avant sa reprise par HRTV en 2010 !
La Martinique ne peut plus continuer aujourd’hui avec des hommes d’affaires qui inscrivent dans leur logique économique la faillite de leur entreprise en accumulant volontairement des dettes ou en commandant des prestations dont ils savent pertinemment qu’il ne paieront pas les factures, puisque leur modèle est de se mettre en liquidation tous les 4 ans afin de pouvoir récupérer à la barre du tribunal une nouvelle entreprise épurée de toutes dettes et tout cela pour des clopinettes !!!
En acceptant l’une ou l’autre offre de reprise le tribunal permettra une fois de plus la continuité d’un cycle et d’un modèle économique qui perdure depuis plus de 20 ans pour ATV et cela toujours avec les mêmes dirigeants à la tête, laissant ainsi les créanciers avec leurs créances !
Pour information je vous rappelle qu’il s’est passé exactement la même chose en Guadeloupe avec la chaine #GTV (ex A1 #GUADELOUPE et ex TCI) qui avait investi en 2012, 800 000 euros dans le même type de matériel de diffusion TNT qu’ATV et qui s’est soldé en février 2013 par une liquidation mais cette fois ci sans possibilité de reprise.
Grâce à la clairvoyance du Procureur de la République de la Guadeloupe, le fruit de la vente aux enchères a rapporté plus de 400 000 euros et a permis de rembourser en partie les créanciers.
Aujourd’hui en tant que média vous avez le devoir de dénoncer une fois pour tout ce genre de pratique en Martinique.

Veuillez agréer, Monsieur le Rédacteur en chef mes salutations distinguées.

Jean-Yves FRIXON

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer