ATV GUADELOUPE: LE COURANT NE PASSE PLUS

🎶Woy woy, pa ni kouran, pa ni travay🎶
Depuis plus d’1 semaine, ATV Guadeloupe ne fait plus de JT local. Une situation incongrue qui intrigue certains internautes (voir screenshot).


Des coupures EDF récurrentes empêcheraient le fonctionnement normal de la chaine.
Les coupures sont imputĂ©es au rĂ©seau Ă©lectrique, dont la conformitĂ© n’aurait pas Ă©tĂ© validĂ©e par le fournisseur national.
Selon nos sources, suite Ă  une explosion qui se serait produite dans les locaux.
Les salariés auraient alors reçu instruction de la secrétaire de direction Elodie Cénille (ex secrétaire de Fabrice Escobar Double J pendant 10 ans),
de ne pas rĂ©tablir l’Ă©lectricitĂ© afin de ne pas mettre leur vie en danger.

Qui Ă©tait au courant ?
ATV Guadeloupe a été créée en 2015. La chaine existe donc depuis 3 ans.
Les salariĂ©s s’y rendent tous les jours, inconscients qu’une Ă©pĂ©e de Damocles est suspendue au-dessus de leurs tĂŞtes.
Fabrice Escobar Doube J et sa secrĂ©taire personnel Elodie CĂ©nille, très impliquĂ©e dans la gestion des affaires de la tĂ©lĂ©, connaissaient-ils la situation ? Difficile de repas l’ĂŞtre en tant que directeur gĂ©nĂ©ral…
Et ont-ils laissé faire?
Auraient-ils volontairement mis en danger pendant ces 3 ans, la vie des salariés, à leur insu?
Que se serait-il passĂ© en cas d’incendie ? Qui a pris la dĂ©cision de ne rien dire aux salariĂ©s ?

🎶 Le FRIC c’est chic🎶
Cette histoire ressemble étrangement à celle du groupe Lafarge en Syrie, qui a sciemment mis en danger ses salariés.
Tout ça pour du FRIC et encore plus de FRIC à prendre en Guadeloupe.
Mais au fait, oĂą est passĂ© l’argent des subventions que la RĂ©gion Guadeloupe a attribuĂ©es Ă  ATV Guadeloupe ? #fabricerendslargent

Vers le black-out?
A quelques jours du verdict final du Tribunal de commerce de Fort-de-France sur la situation d’ATV,
il est temps de faire toute la lumière sur les méthodes originales de ces gens!
En attendant, prions pour eux oh my god, oh djee zeus.
Il se murmure qu’une plainte contre X pour mise en danger de mort pourrait ĂŞtre dĂ©posĂ©e auprès du procureur de la RĂ©publique.

A lire aussi sur le mĂŞme sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer