ATV, Les écuries d’Augias ?

Le destin d’ATV qui diffuse sur la #Martinique, la #Guyane et la #Guadeloupe, semble bien scellé. C’est laid. Alors que les salariés ont lancé un appel à un financement participatif de la population martiniquaise, ce projet de financement participatif, audacieux pour une chaîne privée est porté par une association, Média des iles, dont le président n’est autre que Miguel Limol, commercial partial qui se disait, ce fut un temps que les moins de 20 ans ne peuvent connaître, pour être le meilleur commercial de Martinique payé 80 000 €/mois!!! Ça promet!!
Mais, intéressons-nous aux raisons, maisouestdoncornicar, qui ont mené la chaîne dans cette impasse qui mène au trépas.

Un passif de plusieurs millions d’€ depuis plusieurs années . Depuis 2009 et l’arrivée de Fabrice Jeanjean aux commandes, la chaîne a subi 3 redressements judiciaires et frôlé la liquidation. HRTV avait été créée et gérée par Jean-Claude Asselin de Beauville, lui-même entourloupé par Fabrice Jeanjean, qu’il avait fait venir pour redresser la barre en 2009 : HRTV a été liquidée.
WIPA l’agence de presse pour la rédaction, créée par FJJ, dont HRTV était l’actionnaire principal aurait dû fermer dans la foulée, mais bizarrement, à la grande surprise des salariés, a continué de facturer et d’employer 20 journalistes.
C’est Media H, gérée par Jean-Michel Hégesippe, qui avait pris le relais de HRTV en 2014. Aujourd’hui, Média H et WIPA sont en cessation de paiement.
Pourtant, près de 7 millions d’€ avaient été investis par JMH, pour créer et recruter pour ATV Guyane (8 salariés) et ATV Guadeloupe (8 salariés). Et pendant ce temps, la régie pub continue d’encaisser…

Des méthodes de management et de gestion de FJJ, mises en cause par les salariés.
Il apparaîtrait que ce dernier ne favorisait pas le développement du groupe ATV, voulant forcer la main à JMH en creusant le déficit pour pouvoir reprendre le groupe, une fois la main passée par JMH, dégoûté des affaires.
Une vraie partie de poker, avec les salariés et leurs familles dans le pot. Se sentant pris au piège, non sans avoir été averti, JMH, homme d’affaires et millionnaire avisé mais bien naïf dans l’histoire jette l’éponge fin décembre 2017. Le père noël est une ordure et ça fait un bon moment que ça dure.

Quels repreneurs ? Des gens de France, le pays des droits de l’homme où #Colbert le père du #CodeNoir a
une statue devant l’assemblée nationale, représentés par Gilles Camouilly, le frère d’Hélène et ex-patron de France Ô, ancien consultant de la chaîne de télévision Guadeloupéenne GTV aujourd’hui disparue, s’intéressent alors au groupe ATV.
À une condition : que les investisseurs locaux s’engagent.
Or depuis le début de la procédure de redressement judiciaire, les potentiels investisseurs locaux se retirent les uns après les autres! Trop de passif ou peur de revoir surgir FJJ, écarté par JMH ?

Les écuries d’Augias Dans la mythologie grecque, Augias (FJJ ?) était le roi d’Élide (ATV ?).
Malhonnête et corrompu, il possédait un troupeau de plusieurs milliers de boeufs principalement parqués dans des écuries qui n’avaient pas été nettoyées depuis plus de trente ans.
Et l’ odeur pestilentielle des écuries arrivait même aux frontières du pays. Et c’est Hercule (Gilles Camouilly ?) qui fut chargé de nettoyer les écuries d’Augias, une expression chère à Gilles Camouilly.
Lui qui disposait d’un budget de 30 Millions €/an à France Ô, et qui n’est pas arrivé à faire décoller l’audience (0,8% selon Médiamétrie). C’est logiquement qu’il a été viré en mai 2016 par Delphine Ernotte, la boss de France Télévisions.

#rendslargent Les salariés, usés par les plans de redressement à répétiton: 8 en 25 ans, sans que la situation ne s’améliore, ont été la proie de dirigeants aux méthodes mafieuses, usant de divisions internes, manipulations, intimidations et menaces, et autres promotions-canapés… Cette tentative, désespérée, de fédérer la population martiniquaise à leur cause, trouver 350 000 € en 10 jours, semble vouée à l’échec pour certains observateurs, en raison du timing, le juge devant statuer définitivement dans 15 jrs.
Pendant 10 années, la méthode FJJ, plainte a d’ailleurs été déposée contre lui pour menaces, initmidations et dénonciations calomnieuses, a été cautionné par ces mêmes salariés qui ont déjà bien compris que les dés (pipés ?) étaient jetés.
Mais la population martiniquaise, qui est appelée à donner, verra t-elle un jour la couleur de cet argent ? Rappelons que cet argent est un don de dindon de la farce, pas un actionnariat. Un air de déjà vu. Fillon? Fabrice, où est l’argent ? Ce mois de mai va provoquer beaucoup de mais.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer