Audrey Pulvar serait-elle contaminée par le chlordécone ?


Nous sommes anéantis. Le scandale du chlordécone qui empoisonne les terres les cours d’eau et les côtes en #Martinique et en #Guadeloupe vient de toucher les rives de la #France le pays des droits de l’homme où #Colbert le père du #CodeNoir a une statue devant l’assemblée nationale.
Audrey #Pulvar la présidente de la Fondation pour la nature et l’homme (FNH) pourrait être contaminé par le dangereux pesticide le #Chlordecone. En effet, ce jour dans une réponse à un tweet du réunionnais Sébastien Folin, la journaliste qui est noire de peau utilise le verbe rougir pour exprimer une émotion. Selon des chercheurs de l’université de Brakassey dans le Nebraska, ce dérèglement autant pigmentaire que verbal serait dû à ce pesticide dont l’usage est interdit en France hexagonale depuis…1990.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer