Ba Péyi-a An Chans : fin de l’aventure pour Miguel

Le paysage politique vient de connaître un nouveau séisme en #Martinique. Ambiance tout le monde est makoko…à droite sur un air de… Miguel trilbiché…trilbiché…trilbiché. Le conseiller exécutif Miguel Laventure a été a l’insu de son plein gré, exclu de Ba Péyi-a An Chans, le groupe de droite membre de la majorité à la Collectivité Territoriale de Martinique.

Cette décision a été actée lors de la réunion mensuelle du groupe qui s’est déroulée ce dernier vendredi du mois à Case-Pilote, le fief du frère de Yan Monplaisir qui était en conflit déclaré avec ML suite à des désaccords sur notamment la gestion des fonds européens. Une seule chose est sûre ça sent fort le Kako Lanta . À suivre.

photo ctm

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer