Banane et chlordécone…et pourtant nous ne sommes pas le 1er avril…

En #Martinique, les descendants de propriétaires d’esclaves prennent notamment les indigènes pour des cons. Leur dernière trouvaille vaut son pesant de figues pommes. La banane récoltée en #Martinique est labellisée ZERO PESTICIDE . Ça sent fort le POISON D’AVRIL empreint de #chlordécone.

Et pendant ce temps là en #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité, #Colbert le père du #Codenoir a encore 1 statue devant l’ #AssembléeNationale et ça ne dérange personne. Pourtant…

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer