Bernard Hayot peut tout acheter en Martinique… même les « indépendantistes » de pacotilles

Bernard Hayot peut tout acheter en #Martinique. La sénatrice Catherine Conconne en sait quelque chose. Le PPM va bientôt en payer le prix. Soyons patients.

Le député Jean-Philippe « Un danger pour la Martinique » Nilor lui aussi a reçu son enveloppe bombée.

Selon nos sources, le descendant d’esclavagistes a financé le meeting de lancement du parti Péyi-A au Robert.

Ça peut paraître surprenant mais…c’est monnaie courante. Pour avoir vécu une telle remise d’enveloppe, lors d’une élection municipale, on se pose bien des questions sur le colonialisme. Notamment le moderne.

Donc pas étonnant qu’aujourd’hui, des catholiques fervents comme cet enculé de Jean-Claude « 5 000 € » Dolmen cherchent à tromper la population en « oubliant » notamment que c’est un pape, Nicolas V, qui a validé l’esclavage et la traite négrière. Comme dirait l’autre enculé de Emmanuel « Sot Diva » » de Reynal : « Bonda manman zot ».

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer