Beryl se désorganise et redevient tempête tropicale (comme prévu)

Nous le disions depuis ce matin, le fameux Beryl n’est pas un cyclone en dépit de toute la « hype » sur les réseaux sociaux. En fait ce scénario était prévisible sur les données brutes, mais le traumatisme de l’an dernier est encore vivace, les autorités ont préféré mettre le paquet.
La Martinique semble épargnée, la Dominique et la Guadeloupe sont encore dans l’axe de la Tempête, mais les vents attendus sont raisonnables.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer