Bienvenue à Pédophile Island. (Vidéo)

Nouvelles de la Caraïbe.
Dans les Iles Vierges américaines, le FBI vient (enfin) de lancer un raid contre l’ile privée du décédé-pédophile-jet-setteur Jeffrey Epstein.
L’île surnommée « Pedo Island » (Little St james de son vrai nom).
Ce raid n’intervient pas trop tôt. Car plusieurs vols des avions privés d’Epstein entre les USA et les îles laissent penser que des preuves ont déjà disparu.

Epstein parti trop tôt, surtout avant son procès, qui promettait d’être retentissant. Car beaucoup de « personnalités » ont été transportées dans le « Lolita Express », nom de l’avion. Il avait des noms ! Des dates ! des lieux ! … tic tac… Même si la présence à bord ne vaut pas preuve de culpabilité de viol sur mineures, avouez que cela la fout mal.

Tout un gratin de grosses légumes était dans l’huile chaude à cause de Jeffrey.

Maintenant, les langues se délient et finalement ça risque de partir en sucette encore plus ! Même la France – qui semble faire semblant de ne pas suivre l’affaire – commence à se réveiller. Le pays du libertinage et du « troussage de domestique » commence à craindre que quelques noms écrits dans les petits carnets noirs de Jeffrey ne sautent avec lui… Du « beau linge » dans de beaux draps !

Des dronistes – avant le FBI – avaient eu la bonne idée d’aller voir cet ilot de la débauche… voici leurs images.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer