#Bonofa…Bonofa…If you open your ass

IMG_3483.PNG
Article publié la première fois le 4 mai 2015. On vous avait pourtant avertis.

Tu vis en #Martinique, tu aimes la vie facile, tu n’aimes pas travailler, tu aimes l’argent, tu veux d’une vraie gouvernance qui ne manque d’ingénierie…? La solution c’est #Bonofa.
Eh oui, Au lieu de se mettre au travail sérieusement, les martiniquais cherchent toujours la solution de facilité. Et …#Bonofa est là.
Bonofa….c’est quoi ? Un nouveau piège à pigeons déguisés en anus.
Comme le dit mon voisin de gauche :  » J’en ai pris connaissance après l’invitation d’un oncle à participer à une réunion. Après analyse et recherche, je me suis vite rendu compte qu’il s’agit d’un concept qui repose sur du vide et qui correspond bien évidemment à un énième réseau pyramidal.

https://www.facebook.com/Bonofa.Martinique?fref=ts
Un peu de lecture sur ce forum permet de se faire une idée sur la dimension « vaselinaire  » du système :

http://www.jeuxvideo.com/forums/42-51-38873010-2-0-1-0-bonofa-escroc-la-nouvelle-arnaque-pyramidale.htm
Et mon voisin de poursuivre  » Tu verrais le nombre de nos compatriotes dans les dom-tom qui tombent dans ce piège…on dirait des pigeons déguisés en mouches. Bin ouais je sais je suis allé à une présentation Organo Gold y’avait que des africains antillais ou babtous pauvres, des gens qui bossent dur, ça se voit sur leur tête, des femmes de ménage, vigiles, balayeurs… Le niveau au-dessus tu vois des meufs qui ressemblent à des secrétaires ou à des coiffeuses, puis encore au-dessus t’as les beaux parleurs qui savent comment endoctriner les gens. »
lien intéressant :
http://audebonofa.wix.com/audebonofa
Mais comme je dis à cet homme qui garde mon chat quand je pars en vacances, la crise développe l’intelligence de certains qui puisent leur énergie dans la crédulité d’autrui. Quand vous avez 53 000 chômeurs en #Martinique, 60 000 en #Guadeloupe, 27 000 en #Guyane 153 000 à l’île de la #Réunion…le terreau du rêve est riche. Entre la poudre aux yeux et la vaseline la lucidité ne trouve pas son public. Rappelez de la promesse des 5000 emplois en Martinique c’est du Bonofa…il faut juste y croire. Et comme dirait mon voisin, encore lui, « Bonofa…Bonofa…yo pété bonda Vaval jouet sombre à notre propre carnaval…reste à savoir qui est Vaval ?  » bonne question.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer