Boycott des grandes surfaces en Martinique : Bernard Hayot entre Lol et MDR

Screenshot_2016-10-02-15-21-27-1

Depuis plusieurs semaines, une page #Facebook annonçait le #boycott des grandes surfaces en #Martinique les 1er, 2 et 3 octobre 2016. Une facon comme une autre de lutter contre la vie chère dopée par un capitalisme vampirisant. Qualifiée d’île aux pigeons, la terre natale d’Aimé #Césaire, de Serge #Letchimy, de Gisèle #Baka (à qui on souhaite un joyeux anniversaire) mais également du nobelisable Jean #Crusol (tiens, tiens…comment il va lui?) allait devoir ressortir les tee-shirt de super héros de février 2009. Pour l’heure, il en est rien.
Screenshot_2016-10-02-11-39-28-1
Les parkings sont pleins comme des vols vacances notamment à #Carrefour Dillon et ça sent plus la révolution consumériste dans les caddies bombés.

Screenshot_2016-10-02-11-39-35-1
Bernard #Hayot, qu’on ne présente plus, lui, est mort de rire en constatant que ses compatriotes et frères martiniquais sont une fois de plus, des révolutionnaires aux graines de quenettes.
Selon nos sources, entre deux verres de rhum #Clément à 100 000 € la bouteille, il aurait déclaré… »Ils ont voulu pété mon tjou mais c’était sans compter avec Matthew. Eh oui…même la nature est dans mon camp ». 😂😂😂😆😆 (Pas mal la rime. Cet homme est un poète ). Sacré Nanard.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer