Bravo le « vaut » l’eau veau low

IMG_3238.PNG

Le site #Bondamanjak dérange. Ça, ce n’est pas un scoop. En Martinique, ceux qui sont actuellement au pouvoir ont beaucoup de difficultés avec le canal web notamment les réseaux sociaux. Alors, ils délèguent des mercenaires. Après deux femmes politiques, Catherine #Conconne et Chantal #Maignan c’est au tour des musiciens de monter sur le podium de cette nouvelle fête patronale pour dénigrer ce média chiant.
Seul hic…avec Georges #Gromat alias #Joko l’un des plus brillants artistes de « sa » génération, la fête rime avec défaite quand il s’interroge sur son mur #Facebook « Que vaut vraiment les informations de Bondamanjak.com ???? »
Moi ce que je sais c’est qu’à Laval et ailleurs au lieu de vaut on dit valent. Bagay la dominem manman…A la kwakans papa !!!!

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer