Ça gastro quand la sargasse l’agace trop

L’élue universitaire, Chantal #Maignan, unie sur terre est vraisemblablement moins à l’aise en mer. Le cas sargasse a tout pour l’agacer et lui donner des maux de ventre.  

  
Alors que son amie et collègue Catherine #Conconne poursuit une licence d’anglais qui a avalé un Usain #Bolt, la miss doit réaliser que les algues nécessitent plus qu’un algorithme. Il y en a partout. Avant hier au Robert , hier au François et aujourd’hui sur la plage de la Batelière à Schoelcher. La #Martinique est une algue. Chantal…tu auras le prix Nobel…quand tu sauras ce que Sacha distille. Disent-elles. 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer