Carnaval 2017 en Martinique : le Romanticus qui ne vanus cocus va souffert !!!!

_tLpn--_
FuF4OJtE

Le #Carnaval est un exutoire indispensable et son hub créatif se trouve quelque part en #Martinique. Il n’y a aucun doute.
Quand ceux qui fabriquent le Vaval veulent en faire un subliminal outil politique, dans la rue, les caravaniers savent montrer le dynamisme de leur imagination libre. voilà le cas de cet homme qui a assez de gonades pour mettre en scène l’un des faits saillants de l’actualité politique de l’île.
Il n’y a pas l’ombre d’un doute. C’est le romanticus qui ne vanus cocus qui devient ainsi un élément phare du vidé. Certains l’appellent Ti koko ou Ti tanbou, notre ami, lui, préfère…

Capture d’écran 2017-02-27 à 17.22.07
Jean-Rocco Sifrelor. Rime en Lor.

Capture d’écran 2017-02-27 à 17.22.28

Avec sa bouille de Djamel #Debbouze et ses lunettes de petit yéyé de Sainte-Luce, il est fin prêt pour le Romanticus Comedy Club.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer