Ce jour, en 1492, un marin se perdait en mer et provoquait un génocide.

Le 3 août 1492, un certain Christophe Colomb partait d’Europe en direction de l’Ouest, sans avoir la moindre idée de ce qu’il faisait.
Envoyé comme une bouteille à la mer par des monarques d’une Europe en bout de course.
Une fois la terre européenne hors de vue, les navires se perdent en mer.
Quelques semaines plus tard Colomb débarquera par hasard aux Bahamas et provoquera la richesse d’un continent, l’Europe.
Avec ses mercenaires, ils vont brûler des enfants, femmes, hommes, embrocher des être humains vivants, ils voleront tout l’or.
Ils vont finir par envahir le continent sur des charrettes, extermineront plusieurs millions d’amérindiens en 15 ans.

Et dire que Christophe Colomb, complètement perdu, pensait arriver aux Indes.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer