« Ce n’est pas moi c’est la guerre »

Screenshot_2016-05-31-16-11-27-1


La guerre de tranchées continue entre le maire de la ville de Fort-de-France Serge #Letchimy et l’actuelle gouvernance de la Collectivité Territoriale de Martinique. Les élèves-otages du Lycée Schoelcher sont au coeur d’un gwo pwel électoral qui a du mal à se résoudre malgré une grande consommation de gélules de Feuillus Corossolus
.

Par Daniel Marie-Sainte.
Didier LAGUERRE menace Alfred MARIE-JEANNE de sanctions !…

J’ai personnellement déposé, au nom de la CTM,une demande de permis de construire des modulaires à la Pointe des Nègres, auprès de Didier LAGUERRE.

Comme l’avait fait l’un de ses prédécesseurs, pour tenter d’empêcher au Président du Conseil Exécutif de la CTM de retirer la communauté du Lycee Schoelcher de la situation de danger sismique, dans les meilleurs délais, Didier LAGUERRE, joue dangereusement la montre en usant d’arguties.

Ma responsabilité est de mettre des bâtiments sûrs à la disposition de la Rectrice, représentant la Ministre de l’ Éducation.

Elle aura le choix à la rentrée :Pointe des Nègres, Acajou ou tout autre lycée dont l’effectif est incomplet !

C’est sa responsabilité et non la mienne!

Daniel MARIE-SAINTE
Conseiller exécutif chargé des infrastructures

Screenshot_2016-06-05-01-23-34-1

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer