Celimene et Logossah suspendus

Depuis ce matin, Fred CELIMENE et Kinvi LOGOSSAH, respectivement directeur et directeur-adjoint du #CEREGMIA, ont été suspendus de leur poste pour une durée d’un an. Leur salaire a été maintenu.

Les deux arrêtés de présidente de l’#UAG, Corinne #MENCE-CASTER, ont été signifiés aux intéressés par voie d’huissier avec prise immédiate d’effet.

 

Ce qu’il est aujourd’hui convenu d’appeler le Scandale CEREGMIA a été révélé par des rapports successifs de la Cour des Comptes (deux rapports), de la Commission d’enquête du Sénat et par l’Inspection Générale de l’Administration de l’Education Nationale et de la Recherche (IGAENER).

 

L’essentiel des révélations de ces enquêtes est contenu dans un remarquable article de Lucie DELAPORTE sur Médiapart http://www.mediapart.fr/journal/france/190514/universite-antilles-guyane-des-subventions-siphonnees-grande-echelle (édition abonnés) et dans celui de Lisa DAVID sur Freepawol

http://freepawol.com/articles/les-recherches-obscures-de-luniversite-antilles-guyane

 

C’est sur la base de ce quatrième rapport de l’instance d’inspection administrative que la présidente de l’UAG a pris sa décision.

 

Celle-ci ne préjuge en rien des sanctions pénales qui pourront être infligées aux différents protagonistes (connus ou encore inconnus) de cette sordide affaire.

 

L’enquête judiciaire ouverte le 9 avril par le Procureur de la République, pour « escroquerie en bande organisée », se poursuit.

 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer