#CEREGMIA : #MEDIAPART CITÉ POUR DIFFAMATION EN #MARTINIQUE

IMG_7431.PNG

Selon un communiqué difusé par leurs avocats, Fred #Célimène directeur du #CEREGMIA et Kinvi #Logossah, son directeur-adjoint ont assigné #MEDIAPART le site d’information français devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France en #Martinique pour diffamation. L’audience se tiendra ce mercredi 13 août 2014 à 8:00.

Le communiqué :

« MEDIAPART avait en effet publié, le 19 mai 2014, un article intitulé : «Université Antilles-Guyane : les fonds européens ont été siphonnés à grande échelle», article dans lequel l’auteur, Lucie Delaporte s’est livrée à des accusations d’une extrême gravité contre les responsables du laboratoire CEREGMIA. La journaliste a en effet accusé ceux-ci d’avoir organisé «un impressionnant système de détournement de fonds», d’avoir des «pratiques mafieuses», d’avoir «signé un contrat de plus d’un million d’euros avec une société… », et qu’il s’agirait «d’un million d’euros à ne rien faire ».
Elle n’a pas hésité à décrire le CEREGMIA comme « …le laboratoire où des millions d’euros de subvention ont disparu pratiquement sans laisser de traces. » etc.
Parce que les allégations de la journaliste sont calomnieuses d’une part, et que d’autre part elles portent atteinte à l’honneur ainsi qu’à la dignité des responsables tout comme de l’ensemble des membres du laboratoire, MEDIAPART est cité par les avocats de la direction du CEREGMIA à comparaître devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France ce mercredi 13 août 2014. L’audience est prévue pour 8 heures. »

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer