Cheikh Anta Diop…

« Il y a deux choses que les européens nous ont fait pour nous contrôler : prendre nos noms et prendre nos divinités. Et avec ça le tour était joué. Après ces deux étapes ils nous fait passer par le tamis de leurs écoles qui nous ont fait subir un lavage de cerveau total et à la fin de la journée et bien nous voilà : Abrutis, avec des comportements bizarres, pathologiques.
De nos jours, nos pays soi-disant indépendants continuent à éduquer leurs enfants avec une éducation étrangère à qui ils sont. Nos États dits indépendants n’ont pas encore pris conscience. C’est impératif d’avoir une éducation centrée sur l’Afrique.
Les médias jouent aussi un rôle majeur dans l’éducation et je pense qu’il doit être important pour nous de nous accaparer de ces deux outils si nous voulons réellement nous libérer définitivement. »

Cheikh Anta Diop.
(Ama MAZAMA)

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer