#Chikungunya : 150 000 cas et 150 décès en #Martinique et en #Guadeloupe

Depuis novembre 2013, le chikungunya sévit dans la Caraïbe. Un an et deux mois plus tard,  la Martinique et la Guadeloupe affiche un bilan grave avec plus de 150 000 cas et 150 décès.  Fin novembre 2014, marquerait la fin de l’épidémie en Guadeloupe (notez ici l’emploi d’un conditionnel utile). En revanche elle poursuit sa décroissance en Martinique. En Guyane avec quelque 9 000 cas comptabilisés, la situation se stabilise autour de 150 cas/semaine.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer