Chlordécone : quand Annick Girardin et Nicolas Hulot méprisent sans gêne la presse indigène en Guadeloupe


La bwanalisation est plus que jamais en marche en #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’esclavage crime contre l’humanité et où #Colbert le père du #CodeNoir a une statue devant l’assemblée nationale. Lors de leur récente et inutile visite aux #Antilles , Annick Girardin et Nicolas Hulot ont refusé de répondre à une question posée par une journaliste indigène, un peu trop curieuse, sur le #chlordécone. Eh oui…c’est une putain question gênante qui justifiait une réponse bidon du genre « On ne veut pas louper notre avion ». Sans commentaire mais comment taire ?

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer