Circulation routière à Fort-de-France : rentrée difficile en vue

A partir de la semaine prochaine, malgré l’engouement des doucineurs et des koutja non seulement, tout le monde va s’apercevoir que ceux qui racontaient au bon peuple que le TCSP était la solution miracle pour réduire les embouteillages, étaient des charlatans mais, en plus, qu’il faudra faire sans le tronçon de RN 9 (entre le rond-point Dorothy et l’autoroute) qui délestait tellement bien la Route de Sainte Thérèse et la Rocade.

Et voilà que le pont s’y met aussi

L’échangeur de la Pointe des Sables en direction du Lamentin a décidé de se barrer. Personne ne sait encore pourquoi. Est-ce le tremblement de terre de l’autre jour ? Est-ce la pluie qui s’infiltre et qui à forcer a impacté la stabilité du talus ? Personne ne sait non plus combien de temps ça va bouger et jusqu’où les tonnes de terre iront…

Les personnes qui utilisaient ce tronçon, celles qui travaillent par-là aussi, ont commencé à flipper. Elles connaissaient déjà le supplice quotidien pour en sortir après le travail et quel que soit l’heure, en temps normal, quand toutes les voies sont opérationnelles. Elles savent mieux que personne qu’avec la coupure de cette route, ce sera l’enfer de la torture genre Abou Ghraib…

Expertises en cours

En attendant, la route a été interdite à la circulation (ARRETE CIRCULATION RN9 -31 08 2018) et les expertises du terrain se poursuivent…et on se doute bien qu’entre l’identification du désordre, son traitement, et la remise en fonction de l’échangeur, on sera sans doute déjà à la rentrée prochaine…. Si tout se passe bien.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer