Claude Lise : « Alfred Marie-Jeanne est un populiste et un dictateur »

Screenshot_2017-01-08-12-37-13-1

Pour comprendre le malaise actuel qui gangrène la situation politique en Martinique, il faut avoir accès à des données qui n’arrivent pas sur le devant de la scène médiatique.

Prenons le cas de Claude #Lise, président de l’Assemblée de la Collectivité Territoriale de #Martinique. Depuis la victoire du 13 décembre 2015 et surtout depuis la mise en place de la nouvelle Collectivité, il exprime en privé la frustration que lui impose cette nouvelle donne institutionnelle. En janvier 2017, lors d’une déjeuner entre amis (es) il déclare juste avant qu’on lui serve un ti punch : « Alfred Marie-Jeanne est un populiste et un dictateur ». Ces propos empreints d’une ingratitude crasse, jettent alors un froid aphone parmi les convives qui profitaient de l’iode que transportait l’air marin dans cette agréable demeure située sur un petit morne saintannais. Comment expliquer cette énième errance qui s’enlise ? Les vapeurs de l’alcool ? La fatigue signifiée par la présence de valises sous ses yeux en alarme comme des balises ? Bonnes questions. A suivre.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer