Le cofondateur de WhatsApp démissionne de Facebook ! Il n’y a plus de limites à l’exploitation de vos conversations privées.

Finalement, Zuckerberg n’est plus l’ami public numéro Un.

On le sentait venir. Jan Koum, l’un des deux cofondateurs de l’application WhatsApp a démissionné de Facebook à cause d’un sérieux désaccord sur la protection des données personnelles.

Jan Koum

Facebook a racheté Whatsapp il y a 4 ans, plus de 22 milliards de $, faisant des 50 employés de cette boite des millionnaires en une nuit.
Mais Jan Koum, né en Ukraine, a toujours réussi à conserver une certaine autonomie au sein de la Matrice avide de Facebook.
Ce programmeur ukrainien sait de quoi il parle quand il s’agit de protection de la vie privée, par son histoire personnelle. Son application suivait sa vision : messages totalement cryptés (personne ne peut les lire, sauf les destinataires. Pas même Whatsapp), pas de données partagées avec Facebook…
Depuis quelques mois, les besoins infinis d’argent de Zuckerberg avaient créé des tensions entre eux. Le récent scandale Cambridge analytica a scellé le divorce.
Jan Koum préfère se retirer du jeu, car il sent que cela va moralement mal tourner. Facebook est devenu une machine folle, elle fait du fric avec nos données ultra-privées. Sans trop de limites à ce jour.
Ce départ signe le début de la fête chez Facebook : on va pouvoir croiser toutes vos conversations privées avec des produits à vous vendre !
Yessss ! Même si Zuck veut nous rassurer, on a vu le génie à l’oeuvre avec Instagram… juste une question de temps avant qu’il n’ouvre les vannes.

Avec une fortune de 9,1 milliards de $, Jan Koum n’est pas à plaindre. Mais peut-être regrette-t-il d’avoir vendu sa géniale idée à des gens uniquement attirés par le bénéfice monétaire. Money.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer