Comment TUER Alfred Marie-Jeanne pour Les NULS


La #Martinique est un « pays-oignon » où il faut faire un peu plus de six boulettes pour comprendre qu’on est dans un hub de paradoxes. Battu en décembre 2015, l’ancien président du Conseil régional Serge #Letchimy n’a pas pris la blague. Pire, il n’a pas trouvé ça drôle. Il fait avouer comme dirait…euh…Aimé Césaire… que ça n’avait rien de drôle.

Depuis, il vit son trauma en tant que député dépité. Tente durablement de savonner la planche avec son réseau infiltré à la Collectivité Territoriale de Martinique…et ça noue le savon.
Le travail de sape se fait car🎵🎵🎶🎶…sapé comme jamais…sapé comme jamais🎵🎵🎶…loulou aime cru zol…loulou aime cru zol…🎵🎵🎶

Et heureusement il y a…Whatsapp…le plus puissant canal médiatique au monde, mieux que l’intime Le Progressiste (et dire qu’on sacrifie des arbres pour imprimer ce …truc) pour distiller les vrais mensonges qui permettront à son camp de reprendre de la hauteur.
Et heureusement pour lui, en face la communication ce n’est le fort comme dirait madame du Mouvement Indépendantiste Martiniquais, idem pour la CTM. Rime en M.

Du coup, Alfred Marie-Jeanne est au coeur du bashing rare. ON veut sa peau. Rien et si ça doit passer par l’agencement de quatre planches…de surf. Pourquoi pas ? Les mensonges fusent de partout.

A QUI PROFITE LE CRIME ?

Ils sont nombreux. Car le leader indépendantiste est une poule aux oeufs d’or. Il dérange, surtout d’Emmanuel #Macron, le président de la République, de la #France, la MÉ-TRO-POLE 😳😳 le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’esclavage crime contre l’humanité mais où #Colbert le père du #Codenoir a encore une statue devant l’Assemblée nationale…semble l’apprécier.
Pour Sergio, ce n’est pas bon.
Pour Jean-Philippe Nilor et sa clique non plus. Et notez que celui qui risque de remporter l’award du Nul Or 2018, raconte qu’il va créer un parti alors qu’il n’a toujours pas…officiellement…quitter le MIM.
Pour la presse manipulée ce n’est pas bon. Franck Zovar, Maurice et Jean-Marc Pulzor vont le job.
Pour les francs-maçons ce n’est pas bon.

Alors on danse ? Non. On fait tout pour que le sieur pète une durite. À 82 ans ça peut être fatal même s’il est plus jeune que Bernard Hayot. Mais le salopard…il est comme un highlander…i paka mó piès. Ce vieux corps est un viagra humain. I dwèt ka fè bon tjenbwa isalop la. Tu es le père, tuer le père si tu as une paire…
ALORS… On ment🎶🎶🎵🎵Pinlinp…pinlinp pinpinp🎶🎶🎵🎵alors ON MENT…
Le plus odieux des mensonges récents est celui là :

Après vérification, il s’avère que cette dite breaking news est fausse. Seul hic, le cabinet du président du Conseil Exécutif ne réagit pas. Pas de démenti.
Peut-être même que le missionné Marcel Clodion le membre de cabinet mawon n’y voit pas d’inconvénient ?
Pas plus que Maguy Marie-Jeanne, la fille fifille, qui deviendrait de plus en plus en phase avec le titre d’une chanson du groupe vauclinois Puissance 8. Étonnant. Etonnant tout cela. On n’ose pas y croire. Oh mon dieu, oh my god, oh Djee Zeus. Oh Livier.

Et puis…il y a cette affaire…de déclaration de situation patrimonialede fin de mandat de député qui tombe à pi comme du Harpic. On peut y voir un manque de rigueur? de la négligence ? Quel est l’intérêt pour un homme qui contrairement à certains-es  n’a jamais fait de l’enrichissement personnel son cheval de bataille.

Selon nos sources, des documents complémentaires ont été envoyé au mois d’août dernier à la HATPV pour tenter de rattraper le coup. La suite est à suivre.

ET…la Martinique dans tout cela ? La pauvre. Le PAYS ? Lol. Le peut ? MDR. On s’en bat les couilles.🎶🎶🎶🎵 Samba. 🎶🎵🎵. Les élus-es sont déjà en…2020…2021. OUI OUI. Yo pa anlè zot. Mè yo bizwen vot zot.
Comme dirait un bouffon du coin, il faut prendre de la hauteur même quand on a le cerf volant.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer