Commentaire d’un croisiériste en visite en #Martinique

« La sortie de la ville est ensuite épique ! Plus le temps passe et plus il y a de voitures qui veulent s’approvisionner en carburant, cela devient alors le blocus total là où nous sommes. Les esprits s’échauffent au fur et à mesure, surtout pour ceux qui doivent reprendre l’avion l’après-midi pour repartir, la #Martinique étant leur dernier jour de #croisière.
Des solutions sont cherchées avec la guide et l’accompagnateur #MSC, des coups de fil sont passés à droite et à gauche … puis au final, au bout d’une 1h30 environ, la guide descend du bus pour aller faire la circulation …
Nous mettrons finalement plus de 2h00 pour faire à peine quelques centaines de mètres !
Après avoir réussi à sortir de Saint-Pierre, le retour au navire se fait « au pas de course », nous traversons rapidement les villages typiques sans vraiment pouvoir les apprécier …
Nous rentrons vers 17h00 au lieu de 14h00, sans avoir déjeuné … toutes les boutiques proches du navire sont bien sûr fermées à notre retour
Nous avons réellement été déçus de cette excursion. Non pas pour les problèmes rencontrés à cause de la menace de grève, ce qui était un malheureux hasard, mais surtout pour le contenu de celle-ci par rapport au prix payé. En effet 65,90€ par personne était un prix exhorbitant pour les visites réalisées où tout était gratuit à l’exception du petit musée, mais l’entrée devait à peine excéder quelques euros …Pour nous l’intérêt de l’excursion était surtout de voir le folklore de la Martinique du fait que nous avions déjà visité une distillerie de rhum, hors où était réellement ce folklore dans cette excursion ? … »

Source : www.lesvadrouilleurs.net

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer