COMPAGNIES PETROLIERES ET #SARA : GRANDES GAGNANTES DE LA REFORME LUREL DECRET #LUREL – DECRET #PENCHARD: MENM BÈT MENM PWÈL.

LKP té ni rézon : « En vérité, ni le décret #PENCHARD de novembre 2010 (soutenu par les compagnies pétrolières et les gérants), ni le décret #LUREL, ne vont dans le sens des consommateurs, des travailleurs des stations services ou même des gérants de stations services. Dans les deux cas, les grands gagnants de cette farce, ce sont les compagnies pétrolières et singulièrement Total, actionnaire principal de la #SARA et principal propriétaire des stations service de #Guadeloupe. »
Eh bien oui, les compagnies pétrolières actionnaires de la SARA et la SARA elle-même, sont les grandes gagnantes de cette vaste mascarade.

Mascarade qui consistait d’une part à nous faire croire que le ministre LUREL s’attaquait au profit des compagnies et d’un autre côté à laisser entendre que le système était bien comme il était.
En définitive, DECRET LUREL – DECRET PENCHARD : MENM BÈT MENM PWÈL davwa :
– C’est toujours la SARA qui fixe le prix des carburants en Guadeloupe. Les compagnies ont déjà récupérées les fameux 10 millions de LUREL é yo ka kontinyé pran plis ankò ;

– L’arrêté mensuel de « hausse – baisse » publié par la Préfète reste toujours une vaste farce qui garantit des profits colossaux aux compagnies pétrolières ; – Les stations services appartiennent toujours en grande majorité aux compagnies pétrolières ; – Les contrats d’exclusivité obligent toujours les gérants à se soumettre aux conditions commerciales déterminées par les compagnies.
Les compagnies actionnaires de la SARA ont toujours un droit de vie et de mort sur les gérants, sur les stations et les autres compagnies non actionnaires de la SARA. Elles peuvent fermer leurs stations quand elles le veulent et augmenter le coût de leurs prestations.

– Aujourd’hui encore, ni LUREL, ni personne ne connait réellement les profits réalisés par les compagnies pétrolières et singulièrement par TOTAL ;
– La SARA continue à négocier sa marge bénéficiaire annuelle avec le ministère du budget et ne connaîtra donc jamais de situation financière déficitaire ;
– La SARA et les compagnies pétrolières continuent d’importer des carburants à bas prix de différents pays de la Caraïbe (Trinidad et Tobago, Aruba, Iles vierges américaines) et à le revendre au coût de production de la SARA ;
En vérité, le décret LUREL sur les carburants tout comme la loi LUREL sur la vie chère n’a fait que conforter les pwofitan en leur garantissant un cadre légal pour assoir leur position dominante.
Le bouclier prix élaboré par la Préfète et le MEDEF n’a entrainé aucune baisse des prix des produits de première nécessité et le prix des carburants et de la bouteille de gaz est à la hausse. YO PÉKÉ KOUYONNÉ NOU !

LKP REAFFIRME LA NECESSITE DE METTRE LES RESSOURCES ESSENTIELLES QUE SONT NOTAMMENT LE CARBURANT ET L’EAU SOUS CONTROLE PUBLIC ET CELA DANS LE SOUCI DE SATISFAIRE L’INTERET GENERAL.

Gwadloup sésé tan nou –– GWADLOUPEYEN–– DOUBOUT !!!!

LKP – Lapwent – 01 Maws 2014 Gwadloup sésé tan nou

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer