Conseil régional de la #Martinique…de la démocratie participative au macoutisme du même nom ?

IMG_1291.JPG

Quelques jours après les mielleux vœux à la presse, un vent actif de macoutisme participatif,, un bizarre blizzard semble vouloir souffler au Conseil régional de la #Martinique. La raison de ce dérapage démocratique… Un sujet diffusé dans le JT de Télé Martinique Première sur la fumigène #IMSEPP.
Du coup, ça s’affole à tous les étages.
L’avocat du #Ceregmia aurait même réclamé avec insistance lourde qu’on lui remette un document montré dans ce reportage. Le directeur de Martinique Première est encore sous le choc. Mais ses jours ne sont pas en danger. Une élue de droite, maladroite et un peu gauche juge le sujet scan-da-leux et promet (une énième promesse) qu’elle aura la tête de cette journaliste rebelle. Le président de Région a lui, refusé de répondre aux questions gênantes. Son Ultra Brite sourire fait dans l’ire. Méchant. Ça peut se comprendre.
Des menaces tenaces en mode « man ké ranjé tjou zot ba zot »…aurait été prononcées. La peur s’installe sur les étals. Liberté d’expression = pressions #charlienesuitplus. C’est fou comme on s’affole. Eh oui l’affaire IMSEPP…fait tiquer les septiques. Plis fosses. Comme quoi…on n’est pas dans la merde. Avec ou sans directeur de cabinet.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer