Coupe Davis de tennis : la Guadeloupe recevra bien France -Canada

Selon Thierry Braillard, le secrétaire d’État aux sports, la Guadeloupe recevra bien le match de Coupe Davis de Tennis France-Canada au début du mois de mars 2016.

On se souvient que Ary Chalus, le nouveau président de Région, avait tiqué sur le montant des dépenses qui devaient être à la charge de la Région Guadeloupe suite à l’accord donné par son prédécesseur Victorin Lurel à la Fédération de Tennis de France.

On se souvient également que la Martinique, par la voix de son président de Ligue, avait proposé de positionner l’épreuve à Fort-de-France tandis que Lurel babillait que c’était un règlement de compte politique de la part de son vainqueur.

Tout est bien qui finit bien pour la Guadeloupe ?

On n’en sait rien. Et même, on se demande si le ti-jeu du « ou wè’y ou pa wè’y » est terminé car Ary Chalus avait prévu d’annoncer sa décision lundi et le sous-ministre n’a pas attendu de l’entendre, ce  qui pour les observateurs peut être considéré comme un soutien à Lurel de sa part.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer