Crise au MIM : ça va de mal en brade pitt

20180206_000832

La crise qui secoue le Mouvement Indépendantiste Martiniquais est durable comme un piteux pian puant. Plusieurs pitt offrent des joutes qui s’ajoutent. Après le « Tu es le père, tuer le père » qui oppose Nilor et Marie-Jeanne, c’est sur Facebook qu’on découvre le fight UFOLEP entre Zécal Matinik le militant no limit et Daniel « Monsieur Bricolage » Marie-Sainte. C’est chaud. Il va falloir renouveler le stock de chips 3n #Martinique.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer