CTM : au Conseil général la CGTM-FSM exclue des réunions d’information

De pire en pire. Voilà que le syndicat qui le premier s’est élevé contre la décision de mettre les fonctionnaires de la Région sur la tête de ceux du Département, qui a réclamé des informations sur l’avancée de la mise en place de la Collectivité Territoriale de Martinique, qui a obtenu des deux exécutifs que des réunions d’information soient tenues avec l’ensemble des syndicats du Conseil Général et du Conseil Régional, voilà que ce syndicat est écarté de ces réunions !!! En plein pays de démocratie participative, voilà que la CGTM-FSM, ce  syndicat qui regroupe pas moins de 16 représentants du personnel élus en décembre 2014,  et qui a signé 2 protocoles avec l’Exécutif Départemental, est blacklisté !!! 

Lisez ce communiqué de presse et faites attention à ne pas vomir…. 

                   cgtmfs COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA CGTM-FSM

DU CONSEIL GENERAL DE MARTINIQUE

La Mobilisation du 05 au 09 octobre 2015 est restée au travers de la gorge des Exécutifs et des autres Syndicats. La CGTM-FSM du Conseil Général, syndicat dénonciateur, indépendant de toutes parties politiques dérange.

Des réunions SONT ORGANISEES dans le cadre de la CTM sur demande du Syndicat CGTM-FSM mais sans la CGTM-FSM.

Réunions clandestines !!! En catimini !!! À la Région et au Département !!!

Une bonne partie du personnel est écartée de la mise en place de la Collectivité Territoriale.

On assiste à un réel mépris et déni des travailleurs par les exécutifs. Les intérêts fondamentaux du personnel sont bafoués !

Aujourd’hui, la CGTM-FSM compte une centaine d’adhérents après 4 mois d’existence.

Dois-t-on ignorer les systèmes précurseurs de la démocratie participative à travers nos collègues, mandants, et notre population?

Après 2 protocoles signés avec l’Exécutif Départemental, l’un le 18 Septembre 2015 et l’autre le 13 Octobre 2015 suite au mouvement de grève, on assiste à un déclin sans précédent du dialogue social.

La CGTM-FSM  du Conseil Général se compose de 16 représentants du Personnel. Quatre (4) siégeant en Commission Administrative Paritaire (CAP) A, Deux (2) siégeant en CAP B, Trois (3) siégeant en CAP C, quatre siégeant en Comité Technique (CT) et trois (3) autres siégeant en Comité Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail CHSCT.

L’Exécutif Départemental en concertation avec l’Exécutif Régional décide d’entraver de façon royale l’Exercice du Droit Syndical de la CGTM-FSM, section syndicale représentative de fait.

Un système de régression sociale est en train de se mettre en place avant l’arrivée effective de la CTM.

La CGTM-FSM du Conseil Général ne se laissera pas mystifier, ni impressionner par de tels agissements. Notre mouvement de grève n’est que suspendu…

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer