Démocratie de la Lumière – Demandes et propositions d’un citoyen ordinaire

Olivier Ernest Jean-Marie tente régulièrement de jouer son rôle dans la vie de la cité. Dans une Martinique en errance, il propose des pistes pour enrichir le champ démocratique. Utopie ou nécessité ? Bonne question.

C’est avec une grande joie que je vous retrouverai ce samedi 15 juin à La Librairie Antillaise #Martinique pour vous présenter ma nouvelle contribution : « Démocratie de la Lumière »

Il s’agit de mon troisième essai après « Sortir de la Pyramide Hiérarchique » et « Gran Tjè Gran Lespri ». J’ai aussi publié au cours des derniers mois des recueils d’informations électorales et financières concernant les partis, les élus et les candidats des territoires et régions des « outre-mers ».

Dans « Démocratie de la Lumière » je tente de répondre, en ma qualité de citoyen ordinaire, à la question : que pouvons-nous faire, nous les citoyens, les élus, les agents des services publics et les journalistes pour faire sortir notre démocratie de l’ombre dans laquelle elle est plongée ? Quelle lumière, quelle que soit son intensité et sa portée, nous pouvons apporter à notre démocratie pour qu’elle redevienne un espace 

d’enthousiasme,
d’espoir,
de confiance et
d’optimisme?

 

Pour répondre à cette question qui me passionne, j’avance 11 pistes de réflexion et d’action que j’aurai le plaisir de vous exposer ce samedi 15 juin de 10h à 12h au Rond-Point et de 16 à 18h à La Galleria.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer