Des internes blancs réécrivent le code noir de Colbert au CHU en Martinique

Aujourd’hui vendredi 5 octobre nous sommes encore entre…1685 et 1847 en #Martinique. Des internes blancs présents sur cette charmante image réécrivent le code noir de #Colbert au CHU en #Martinique. Pour eux le monde ne change pas. Ils sont pourtant jeunes. Mais la jeunesse c’est un état pas une garantie d’intelligence .

L’île chère à Aimé #Césaire, à Serge #Letchimy, à Johnny #Hajjar et à Fabrice di Falco, 🎶🎶🎵 c’est plus belle co-lo-nie 🎶🎶🎶🎵. Ces enculé-es honorent plus le serment d’hypocrytes que celui d’Hypocrate.
Ils et elles viennent soigner, ils et elles devraient se…soigner. Ce monde où on ose parler de vivre ensemble est…malade.
Alors la direction du CHU accouche au forceps… d’un communiqué un peu loco pour niqué-es locaux.


Ce racisme banal passera comme une lettre à la poste.
Le site où ces français-es nés-es libres et égaux en droit a été supprimé. BIM. Pas de sanctions disciplinaires. Rien. Normal. Ils sont…blancs.
On a retrouvé quelques extraits…

Et pendant ce temps là, en 2018, en #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité et supprimé le mot #RACE de la constitution, #Colbert le père du #Codenoir a encore 1 statue devant l’ #AssembléeNationale et ça ne dérange personne.
Comme quoi le kumquat.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer