Djibril Cissé remboursera plus de…300 000 € au fisc grec

  
Ce n’est pas l’équivalent d’un nouveau plan d’aide, mais tout de même. L’attaquant français Djibril #Cissé a accepté de régler un arriéré fiscal de plus de 300 000 euros à l’État grec, à travers un nouveau dispositif permettant une régularisation en 100 tranches, rapporte le site sport24.gr mercredi 1er juillet. La dette de l’ancien joueur d’Auxerre et de l’OM, âgé de 33 ans, remonte à son passage à Athènes, lorsqu’il évoluait au Panathinaikos entre 2009 et 2011, selon le site.

Il aurait pu bénéficier d’une loi votée par #Syriza

L’ancien attaquant de l’équipe de #France, qui vient de signer pour cinq matches dans un club de football amateur de La Réunion, la Jeunesse sportive de Saint-Pierre, est arrivé mardi en Grèce avec sa femme et leur enfant de quatre mois pour se produire en tant que DJ à Athènes et Mykonos. Le joueur pensait que son ex-club s’était occupé de ses impôts, mais le Panathinaïkos a déclaré qu’aucune clause de ce genre n’avait été incluse dans le contrat qui le liait à l’ex-Auxerrois.

En acceptant de payer sa dette en tranches, Cissé bénéficiera d’une réduction de 30% sur ses pénalités et majorations. Il devra verser les sommes chaque mois pendant huit ans, affirme le site. S’il avait décidé de payer le montant total d’un coup, il n’aurait pas eu à payer les majorations, selon la loi adoptée cette année sous l’actuel gouvernement de gauche radicale pour aider le payer à surmonter son endettement.

Source AFP

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer