Elections CTM : les morts voteront-ils demain à Fort-de-France ?

Ou ailleurs ? Car quand on voit les efforts désespérés de certains pour recueillir des procurations, inciter les électeurs à voter pour eux (transports gratuits, pressions amicales, promesses, ….), on peut penser que tous les moyens seront mis en oeuvre pour barrer la liste Gran Sanblé Pou Ba Péyi a An Chans qui porte l’espoir de la Martinique et des martiniquais.

A voir les gesticulations, les arguments utilisés pour empêcher cette rencontre du peuple martiniquais avec son Histoire, on peut penser que cette volonté, cette obsession de rester au pouvoir cache des choses encore plus inavouables que celles dont on a eu connaissance (Ceregmia, Expay, mise en examen des unes et des autres, menaces, insultes, clientélisme, opacité, ….).

On peut également penser que le black-out, organisé par la mairie de Fort-de-France au premier tour, était une répétition générale de ce qui sera mis en oeuvre ce dimanche.

En tout cas, les scrutateurs de la liste Marie-Jeanne/Montplaisir (et ça dans tous les bureaux de vote de toutes les communes) devront  être particulièrement vigilants et se munir de lampes torche, appareils photos, …. et ouvrir grand les yeux et les oreilles pour surveiller tout ce qui se passera de l’ouverture des bureaux à la proclamation des résultats.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer