Bondamanjak

Entre César et Oscar…

Lu sur Facebook

« …d’esclaves noirs nous étions devenus des intouchables centurions cuirassés comme des Omar, hurlant: « Ave César! » à cette France qui nous voyaient enfin, nous minorités invisibles, trop noirs pour être vus dans les salles obscures …
Unis derrière un, nous avions redorer avec fierté le blason des tirailleurs sénégalais et autres Blacks de France…
…Hier soir, nous avons veillé tard dans la nuit pour véyé le triomphe d’un autre des nôtres, nous avons dépoussiéré le tapis rouge, gravi les marches en porte-drapeau de notre mère patrie, nous avons attendu avec suspens en fredonnant la Marseillaise comme une prière, et au moment du sacre de chouchou, nous nous sommes dressé au garde à vous et avons rélé dans la nuit: « Vive la France, vive la République, vive l’artiste! »…
Le cinéma, c’est vraiment autre chose! »
JDC JDR DJ (Je dis ça, je dis rien du jour!)

Facebook Comments

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer