Éric Baray et les poisons pilotes

Depuis 24 heures, Eric Baray le skipper originaire de la Martinique rencontre des problèmes avec ses pilotes automatiques. Il a passé toute cette période à tenter vainement de les réparer avec l’assistance de son équipe à terre, jointe par téléphone iridium.
Malheureusement, à l’heure actuelle, il n’a toujours pas réussi à les remettre en service.
Cette avarie l’amène à rester rivé à la barre jour et nuit.
Eric Baray se voit contraint de faire une escale à Gran Canaria qu’il devrait atteindre d’ici demain matin.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer