Erika/Île de la Dominique : quand le politique surfe sur l’humanitaire c’est une tsumanipulation qui manque d’ingénierie

A 3 mois des élections à la CTM l’Etat français donne un ti balan au Président of #Martinique.

Dans un étonnant courrier dérogeant à l’obligation, qui s’impose aux fonctionnaires, de ne pas prendre de positions ou afficher des attitudes qui puissent nuire à l’efficacité de l’administration ou jeter un doute sur son impartialité.

Madame la Rectrice de l’Académie de la Martinique a expédié à ses fonctionnaires cette « recommandation » …
image
En effet pour venir en aide à nos frères de la #Dominique (Vous savez l’île où Alfred Marie-Jeanne est accusé par l’Etat d’être venu en aide en construisant une école après un cyclone…) il est dit que si c’est l’Etat qui s’occupe de l’urgence opérationnelle c’est… la Région Martinique s’occupe de l’opération solidarité de type collecte… et ainsi recommande à tous les établissements scolaires de faire parvenir les collectes au niveau du dispositif Région et ceci même pour les établissements pour lesquels la Région n’est pas la collectivité de référence (Pour les collèges c’est le Département et pour les établissements primaires c’est la Mairie…).

Les nombreuses associations qui aident nos frères de la #Caraïbe au quotidien depuis des lustres apprécieront.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer