ÎLES LE FALLAIT….

Hier matin a débuté aux Trois- Ilets en Martinique, la 25ème conférence de la commission des îles de la conférence des régions périphériques maritimes. Cette rencontre se doit d'être une résolution aux difficultés liées à l'éloignement des îles de l'union. Ainsi, la pêche, les énergies renouvelables et la sécurité maritimes, grandes problématiques, ont donné lieu à une ouverture du débat vers le traité constitutionnel. Lors de cette conférence annuelle, Alfred Marie-Jeanne, président du Conseil Régional de la Martinique a souligné sa préoccupation de "caribéen" dans l'Europe en déclarant: "Au moment où l'Europe s'organise et se réorganise, il est important que la question insulaire soit une fois de plus perçue, reçue et prise en compte". Le Président a tout de même lié toutes ces îles, qu'elles soient insulaires ou non: "La donne mondiale ne nous oblige t-elle pas à être attentifs et solidaires malgré tout?" D'autre part a été soulevé le problème de la diminution de la contribution des Etats membres au financement de l'Union européenne. Cette baisse représente 1% du PIB européen, soit 99 fois rien comme le disait Alfred Marie-Jeanne désappointé. Cet autre problème résulte de l'absence d'une politique "de cohésion territoriale", problème également traité lors des débats. En effet, la mise en oeuvre de cette politique serait une introduction à la résolution finale que les délégations adopteront en fin d'après-midi. Francesca Prudent

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer