Facebook, réveil brutal

Le cours de l’action Facebook… plonge. Mauvaise gestion de la crise « Cambridge Analytica » et la fuite de données privées et personnelles de 90 millions d’Américains.
En bourse ça donne ça :

Et dans la vraie vie, quand tu supprimes ton compte Facebook il semble que tu sois automatiquement « traqué », et tu verras ces pubs :

C’est une pub vue sur Youtube par un lecteur qui venait de cloturer son compte Facebook. Donc Facebook fait de la pub payante sur le réseau de Google (propriétaire de Youtube) en utilisant ses propres « cookies ».
Nous n’étions pas habitués à ces publicités très basiques (« connectez-vous avec amis et famille ») pour ce réseau habitué à avoir des pages de promotion gratuite via la presse.
Mais depuis quelques temps, la presse publie plutot des articles négatifs sur le réseau.
Il se met donc à payer pour « retenir » ses clients.
Dur réveil.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer