Fédération des Yoles Rondes de Martinique : Renouvellement du Conseil d’administration

Samedi 2 mai, la Fédération des Yoles Rondes de Martinique a procédé au renouvellement de ses instances dirigeantes. On aurait pu s’attendre à une remise en cause de l’équipe sortante tant ses projets de Tour de Martinique à l’envers pour tenter de pallier la lente dégradation de la situation financière de l’activité, de dé-engouement du public, le désintérêt du monde économique et des entreprises, la démission des collectivités locales mairies en tête, minent sournoisement l’étendard martiniquais que représente la yole ronde.

On pouvait s’y attendre d’autant que tant les équipiers que les membres des associations ou les patrons de yoles chuchotaient leur incompréhension de ces décisions liées au Tour. Et pourtant, ce sont pratiquement les mêmes qui ont repris la main.

La réunion d’échange sur l’avenir de la yole intitulée quelque chose comme « la yole martiniquaise à l’international »(qui consisterait à vendre le Tour de Martinique comme produit touristique et médiatique hors de notre île), organisée il y a quelques semaines par le Conseil régional a donné le sentiment à beaucoup que la Fédération n’avait pas les moyens d’éviter de tomber dans les bras et dans les filets de la Collectivité régionale.

D’un côté la presse, écrite, télé, radio qui disait poliment que le phénomène yole n’était pas si aguichant et n’intéressait pas plus que ça hors les frontières de Martinique (il n’y a qu’à voir son peu d’intérêt pour l’île prétendue sœur), des patrons d’association de yole qui criaient « tout moun ka fè lajan anlè tet nou, pa ni partnè ankò,  pa ni lajan, nou ka pran fè…», la Fédération qui exposait ses projets innovants pour contenir la chute de la yole (à part le Tour) et la Région, exhibant son indéniable engagement financier de soutien à la yole depuis trois ans, le fameux plan de mutualisation, qui disait non ce n’est pas ça qu’il faut faire et reprenait comme une antienne son concept, pour le moins inapproprié actuellement pour le monde de la yole, de « yole martiniquaise à l’international ».

Voilà la liste des onze membres récemment élus ou réélus au Conseil d’Administration de la Fédération. Même si on peut avoir l’impression qu’on prend les mêmes et on continue comme ça, il y a un réel renouvellement avec des nouveaux élus pour plus d’un tiers (4/11)au sein de l’instance.

Ce même conseil a élu Alain Dédé, président. Sa prochaine réunion décidera de la composition du Bureau de la Fédération. Bon vent à la nouvelle équipe. Bagay-la pa ké fasil. Drésé’y !

Dominique Bastol (réélu)

Marc Blaisemont (réélu)

Emma Chardon (réélue)

Alain Dédé (réélu)

Gustave Honoré Lavaly (réélu)

Philippe Jean-Alexis (élu)

Antoine Lanoix (réélu)

Isabelle Malborough (élue)

Fabienne Mas (élue)

Jean-Michel Placide (élu)

Armelle Ramsahaï (réélue)

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer